Boutès 4.41

Cie Courant d’Cirque

Création 2019
Premières du 14 au 23 février au TLH-Sierre

Poème circassien et musical

dès 10 ans

« Pour passer au large de l’île enchanteresse qui abrite les Sirènes, les Argonautes utilisent un stratagème. Les marins demandent à Orphée de couvrir leur chant. Il chanta tant est si bien que les enchanteresses ne parviennent pas à attirer les marins. Seul l’un d’eux, Boutès préfère la mélodie des sirènes à celle d’Orphée et se jette dans la mer. »

Qu’y a-t-il au fond du désir de se jeter à l’eau ? Qu’y-a-t-il au fond du désir de s’immerger dans la chose qui hante ? De sauter le pas? De s’affranchir de toutes précautions ? Toutes ces expressions traduisent cet infini désir d’inconnu qui nous habite tous. Depuis notre naissance, nous nous élançons dans l’énergie même de la vie, au risque pur de se précipiter vers un amour, un chagrin, un début d’apprentissage, une fin… inexorable ?

Entre performance de cirque et concert musical, Boutès 4.41 est un spectacle hybride à la fois onirique et provocateur qui interroge la thématique du suicide. Sur scène, une circassienne et une musicienne sont convoquées pour une mise en abîme de la tentation de la mort traduite métaphoriquement par le chant des Sirènes et le saut de Boutès. Les performances physiques et musicales des deux protagonistes évoluent en résonance afin d’exprimer les nombreuses facettes d’une idéation suicidaire : le vertige, le frisson, la perte d’équilibre, l’angoisse, la souffrance physique et mentale. 

La question du suicide appelle la question de la vie. Est-il possible d’être résilient face à cette tragédie ? Comment transformer cette expérience dramatique en catharsis pour trouver un sens à son existence ?

Boutès 4.41 est un spectacle porteur d’un récit de mort mais surtout d’une pulsion de vie, un journal intime porteur d’espoir, qui invite à se des-asseoir et à marcher.

Interprétation : Tania Simili et Alice Torrent
Direction artistique et mise en scène : Sarah Simili
Conception sonore : Alice Torrent
Lumières et visuels : David Glassey
Costumes : Patty Eggerickx
Regards extérieurs : Antoine Zivelonghi et Sylvain Honorez, Rafaele Giovannola
Production et administration : Sarah Simili et David Glassey

Avec le soutien : TLH-Sierre, Etat du Valais – dispositif Théâtre Pro, Loterie Romande Valais, Malévoz Quartier Culturel, La Maison des Jonglages (FR), Latitude 50 (BE), Espace Catastrophe – Centre International de Création des Arts du Cirque (BE), FLIC scuola di circo (IT)